Print this page

L'Eglise paroissiale Saint Didier

La date de construction précise de l'édifice n'est pas connue. Toutefois l'église semble avoir fait l'objet de travaux de reconstruction au cours du XVIIème siècle, notamment de la nef. Le choeur et la chapelle latérale semblent être plus anciens que le reste de l'édifice et peuvent datés de la fin du XVème siècle ou début du XVIème.
Située dans la partie haute du village, l'église Saint Didier est orientée à l'est et est basée sur un plan rectangulaire.
Parmi le mobilier et les monuments remarquables qui figurent au sein de l'église, on citera la dalle funéraire située devant l'emmarchement du choeur, d'un ancien prêtre de Montoillot décédé en 1691. Dessus est gravée une inscription qui nous invite à réflechir : "Passants, arrêtez vous et souvenez vous de ce qui m'est arrivé et de ce qui vous arrivera. J'ai été, je ne suis plus, vous êtes, vous ne serez plus. Dieu m'a jugé, il vous jugera. C'était hier à moi, ce sera aujourd'hui à vous et ce jugement est inévitable et sans retour. Maître Jean Moillon, Curé de Montoillot, décéda le 21 janvier 1691". Cette dalle a été classée monument historique en 1960. Nous pouvons également admirer plusieurs statues dont celle du Christ en croix ou de la Vierge à l'enfant, ainsi qu'un vitrail représentant les scènes de la vie de Saint Didier datant de la fin du XIXème siècle.

sources : inventaire général des monuments et richesses artistiques de France, élaboré par la Commission régionale de Bourgogne dépendant du secrétariat d'Etat à la culture


Page précédente : Conseil Municipal
Page suivante : Pralon